Compagnies africaines

De nombreuses entreprises ont émergé en Afrique durant ces dernières années, et ont remarquablement bien réussi, fournissant des emplois, renforçant les caisses de leurs gouvernements respectifs, et changeant également des vies grâce à leurs diverses responsabilités sociales.
Voici un classement des plus grosses sociétés africaines en 2017 :

10. Imperial Holdings – $8 milliards

Imperial Holdings

Imperial a commencé à exister en 1947 en tant que concessionnaire au centre de Johannesbourg, et a évolué pour devenir une entreprise qui emploie plus de 47,000 personnes au sein de toute l’Afrique du Sud, en Europe, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et en Australie.
Sa présence internationale est vaste. Elle possède également la société privée de logistique la plus importante du pays.

9. Vodacom Group – $9.2 milliards

Vodacom Group

Son siège social étant situé à Midrand, en Afrique du Sud, Vodacom emploie 7,300 personnes par le biais de cinq sociétés africaines.
Ces sociétés offrent des services de communication, de données, de messageries, et des services locaux, flexibles et à haut débit pour plus de 40 millions de clients.
Le groupe Vodacom a atteint la première place sur le marché du réseau mobile bien plus souvent que n’importe quel autre entreprise semblable, ce qui la place parmi les plus importante entreprises d’Afrique.

8. Sanlam – $10.12 milliards

Sanlam

Cette entreprise sud-africaine a fait l’expérience de la croissance massive, qui a vu changer celle-ci depuis ses début en tant que simple compagnie d’assurances, pour devenir un groupe de services financiers immense, spécialisé dans la planification financière, la fiducie, la retraite, les testaments, les assurances à court-terme, la gestion des biens et des risques, et les activités commerciales, d’investissement et de production de richesse.
Le groupe est présent en Afrique du Sud, au Botswana, en Namibie, en Malawi, en Swaziland, en Zambie, au Rwanda, au Kenya, en Tanzanie, en Ouganda, au Ghana, au Mozambique, en Malaisie, en Inde et au Royaume-Uni.
L’entreprise possède également des intérêts commerciaux aux Etats-Unis, en Australie et dans les Philippines.

7. Shoprite Holdings – $10.14 milliards

 Shoprite Holdings

Shoprite est une chaîne de magasins très vaste présente au sein de 17 pays d’Afrique. L’entreprise est cotée aux bourses sud-africaines, zambiennes et namibiennes.
Au total, le groupe possède ou contrôle près de 1,700 boutiques – situées dans des pays incluant l’Afrique du Sud, la Namibie, la Zambie, la Tanzanie, et à l’île Maurice.

6. Eskom – $13.7 milliards

Eskom

Il s’agit du plus gros producteur d’énergie d’Afrique, et l’un des plus importants au monde. L’entreprise produit 95% de l’électricité utilisée en Afrique du Sud, et répond aux besoins énergétiques du continent à hauteur de 45%. Elle est également protégée en tant qu’actif contrôlé par le gouvernement Sud-Africain, la plaçant dans une position lucrative. L’entreprise fait ainsi partie des dix entreprises plus importantes d’Afrique.

 

 

 

 

5. Bidvest – $16.5 milliards

Bidvest

Bidvest est une entreprise internationale de services, de trading et de distribution cotée à la Bourse de Johannesburg, opérant sur quatre continents et employant près de 105,000 personnes du monde entier.
Bien que ses racines restent fermement sud-africaines, l’entreprise est présente dans de nombreux domaines, allant du transport aux services de restauration. Elle traite également dans le domaine du stationnement, de la gestion des déchets médicaux et de l’éclairage industriel.

 

4. MTN Group – $17.2 milliards

MTN Group

Le MTN Group est le plus petit des deux géants de la téléphonie d’Afrique du Sud. Cependant, il possède une portée internationale plus importante que ses concurrents.
Il existe dans seize pays d’Afrique, et dans d’autres pays du Moyen-Orient. Il fut fondé en 1994, et au cours de l’année 2011, le groupe possédait plus de 127 millions d’utilisateurs. Son nombre considérable de clients permet à l’entreprise d’être l’une des plus prospères du continent.

 

3. Sasol – $18.3 milliards

Sasol

Les intérêts de l’entreprise incluent entre autres, le charbon, le pétrole et le gaz.
Sasol est une entreprise internationale de produits chimiques et d’énergie globale, existant au sein de 38 pays. L’entreprise exerce une influence sur les technologies et sur le savoir-faire de 30,300 employés.
Elle se classe troisième des plus importantes entreprises d’Afrique. Elle fut fondée en 1950 en Afrique du Sud, et est cotée à la JSE dans ce même pays, ainsi que dans le New York Stock Exchange aux Etats-Unis.

 

2. Sonangol – $22.2 milliards

Sonangol

Le géant gazier Angolais nommé Sonangol dispose presque du monopole dans le pays, qui est le troisième plus grand producteur de pétrole d’Afrique.
Sous sa coupe, l’entreprise gère près de 30 filiales – dont la plupart travaillent avec Sonangol pour lui permettre de répondre à ses besoins. Cela inclut des réseaux ferroviaires, des systèmes de transport, des entreprises de télécommunication et des stations de raffinerie situées sur l’ensemble de la planète.

 

1. Sonatrach – $58.7 milliards

Sonatrach

Le géant gazier et producteur de pétrole Algérien, Sonatrach, arrive première sur la liste des entreprises Africaines.
Les intérêts de l’entreprise incluent l’exploration, la production, l’acheminement, le traitement et la commercialisation d’hydrocarbures et leurs dérivés. Elle participe également dans d’autres domaines, tels que la désalinisation de l’eau de mer, et la production d’énergie. De plus, elle est actionnaire ou possède entièrement 18 autres entreprises. L’entreprise travaille dans différentes régions du monde, y compris en Europe, en Amérique latine et aux Etats-Unis.

 

Bien que le continent soit assailli par de nombreux problèmes, des entreprises restent florissantes et permettent de changer les choses dans de nombreux domaines de la vie, et par conséquent, méritent une certaine reconnaissance.

 

 

SOURCEThe African Exponent
PARTAGER

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here