La start-up Tripinafrica redimensionne le voyage en Afrique

58 millions. C’est le nombre de touristes qui ont sillonné le continent africain en 2016, d’après « Hospitality Report Africa 2017 », fruit d’une étude menée conjointement par Jumia Travel et Accord Hotels. Loin d’être passagère, cette tendance est appelée à se poursuivre avec près de 110 millions de voyageurs attendus d’ici 2027.

Cet afflux touristique implique de maîtriser des enjeux capitaux pour pérenniser le développement d’une filière à haut potentiel pour le continent. Même si les défis restent encore brûlants, l’Afrique est très certainement en marche pour devenir le prochain eldorado touristique.

Et pour accompagner le dynamisme de ce secteur, la start-up Tripinafrica a lancé la première plateforme communautaire d’activités touristiques 100% africaine. Convaincue que l’Afrique se vit plus qu’elle ne se visite, l’équipe mise avant tout sur une valorisation de l’expérience locale.

Une nouvelle vision du voyage en Afrique

Pionnier dans le genre, le site web Tripinafrica recense les lieux phares dans plusieurs destinations africaines, parmi lesquels hôtels, restaurants, activités et expériences locales.

écran accueil tripinafrica

Tripinafrica offre un répertoire complet des meilleurs lieux à visiter à des voyageurs souvent confrontés à la difficulté de dénicher des informations fiables sur le web. C’est d’ailleurs le constat auquel aboutit son fondateur lors d’une expédition dans l’Ouest africain. 

Longtemps considéré comme une activité de prédilection des étrangers, le tourisme régional séduit de plus en plus. Une tendance qui s’est confirmée en 2016 : les voyageurs africains ont soutenu pour près de 65% à la croissance du tourisme local.

Face à une demande accrue, le city guide Tripinafrica s’est lancé le défi de connecter des milliers de voyageurs à travers l’Afrique et le Monde. Grâce aux recommandations d’une fidèle communauté d’utilisateurs, le site regorge de conseils pour construire son itinéraire.

Le partage est d’ailleurs au coeur du concept. Des coups de coeur aux déceptions, voyageurs et locaux livrent leurs impressions, et n’hésitent pas à répondre directement aux globe-trotters en quête d’informations.

communauté influenceurs tripinafrica

Promotion de l’écosystème touristique

A l’heure du web 3.0, Tripinafrica offre aussi aux propriétaires d’établissements l’opportunité de gagner en visibilité auprès d’une large communauté d’internautes à travers le monde.

En créant un compte gratuit sur la plateforme, chaque gérant d’établissement peut présenter son activité, publier des photos, laisser des avis et interagir directement avec ses clients.

En seulement quatre mois d’existence, Tripinafrica, c’est déjà :

  • une présence dans 6 pays : Maroc, Côte d’Ivoire, Mali, Sénégal, Kenya et Afrique du Sud
  • 1500 hôtels, restaurants et activités répertoriés
  • une communauté de plus de 30 000 membres sur les réseaux sociaux

Tripinafrica semble définitivement détenir toutes les cartes pour s’imposer face aux géants TripAdvisor, Yelp et Booking.com.

réseaux sociaux tripinafrica

PARTAGER

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here