4 choses à ne surtout pas dire à votre belle-mère

Ce n’est un secret pour personne, les relations entre belle-mère et belle-fille peuvent s’avérer tendues.
En effet, ce n’est pas toujours facile pour une maman de laisser son fils, ou sa fille, entre les mains d’une autre personne.
Pour vous éviter de vous retrouver dans une situation compliquée, nous vous avons dressé une liste de choses qu’il vaut mieux ne pas dire à sa belle-mère.

 

1. Critiquer son enfant devant elle

Si vous avez un petit souci avec votre moitié, il est préférable de ne pas choisir votre belle-mère comme confidente.
Effectivement, les mamans sont assez peu enclines à accepter les critiques sur leurs enfants qu’elles considèrent bien souvent comme un être sacré.
Si vous voulez juste souligner les quelques défauts de votre partenaire, vous pouvez le faire sur le ton de l’humour.
Sinon, vous pouvez également vous tourner vers votre beau-frère ou bien votre belle-sœur qui seront certainement plus disposés à taquiner votre compagnon.

 

2. Faire des réflexions sur sa tenue

Vous n’aimez pas la robe que votre belle-mère a choisie pour votre mariage ? Eh bien, vous allez devoir faire avec. En effet, pour éviter des conflits inutiles, il est préférable de ne pas lui faire des réflexions sur sa manière de s’habiller.
Dans certaines situations, vous pouvez lui proposer d’aller faire un peu de shopping avec elle, mais gardez en tête que vous devez faire preuve de tact en toutes circonstances.

 

3. Donner votre avis sur la relation qu’elle entretient avec son fils

S’il y a bien une chose que vous ne devez pas faire, c’est donner votre avis sur la façon dont elle se comporte avec son enfant. Bien entendu, on ne mentionne pas ici les cas très exceptionnels.
De façon générale, de nombreuses femmes ont du mal avec les liens qu’entretiennent leur moitié avec leur maman, mais ce n’est pas pour autant qu’elles ont leur mot à dire.
Si jamais quelque chose vous gêne, il est conseillé d’en parler avec votre compagnon avant tout.
Cela vous évitera de vous mettre votre belle-mère à dos et il pourra sans doute faire en sorte de régler le problème lui-même.

 

4. Lui dire constamment non

Votre belle-mère vous propose tout le temps son aide mais vous ne l’acceptez jamais ? Mauvaise idée. En effet, à force de lui dire non, vous allez certainement abimer la bonne entente qu’il règne entre vous. Généralement, si elle vous propose son aide, c’est par bienveillance et non pour vous embêtez. Vous verrez que dans certaines situations, comme par exemple l’organisation de votre mariage, elle voudra s’impliquer dans beaucoup de choses. Ne l’évincez pas et donnez lui certaines responsabilités, elle mérite de faire partie de votre vie.
Pour éviter que cela ne devienne trop envahissant, vous devez trouver un juste milieu.

PARTAGER

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here