Aliko Dangote

« Il y a près de 7,4 milliards de personnes sur la planète Terre, mais il y a 74 hommes et femmes qui font tourner le monde » – Forbes

Aliko Dangote

Si l’on se réfère au dernier classement du magazine Forbes, le milliardaire Aliko Dangote, nigérian, est la deuxième personnalité noire la plus puissantes du monde.

Pour rappel, Forbes est un magazine économique, fondé en 1917 par Bertie Charles Forbes.
Ce magazine est très réputé depuis qu’il a commencé à sortir des classements annuels sur divers thèmes. Pour l’année 2016, Forbes a attribué à Aliko Dangote la deuxième place des personnes noires les plus puissantes dans le monde, après le président des États-Unis, Barack Obama. Selon le classement, l’homme qui est considéré actuellement comme le personnage africain le plus riche se situe à la 68e position du classement, à vingt places de l’ancien président des États-Unis qui est à la 48e position.

Aliko Dangote

Mais Dangote se trouve également en deuxième position dans le classement des personnalités africaines les plus puissantes, après le président d’Égypte, Abdel Fatah el Sissi. Cet homme d’affaires de 59 ans est un pilier important en terme de développement et d’investissement sur le continent africain.

Président de Dangote Group, M.Dangote est déjà un habitué des classements Forbes.
En effet, ce dernier a déjà siégé dans plusieurs classements :

  • 67e personne la plus riche dans le monde et la plus riche en Afrique en 2013
  • 23e personne la plus riche dans le monde en 2014
  • Personnalité de l’année en 2014
  • La personne la plus riche en Afrique en 2015
  • La plus grosse fortune du Nigéria et la 51e fortune du monde en 2016

Aliko Dangote

Pour la petite anecdote, le magazine Forbes avait affirmé en 2007 qu’Oprah Winfrey était la personne noire la plus riche au monde. Aliko Dangote qui n’était pas vraiment connu en dehors de son pays a donc rétorqué publiquement que sa fortune dépassait de très loin celle d’Oprah Winfrey. Ce dernier réussit d’ailleurs à dépasser les 15.3 milliards d’euros en 2013. Son groupe et ses parts dans ses sociétés cotées en bourse atteignent plus de 28 milliards de dollars.

Sa fortune colossale est due principalement à Dangote Cement, le plus grand producteur de ciment sur le continent africain. En 2015, Dangote Cement ouvre de nouvelles usines au Cameroun, Éthiopie, Zambie et en Tanzanie. La société produit dans les environs de 30 millions de tonnes de ciment en un an. Selon les estimations, ce chiffre aura doublé en 2018. Grâce à son entreprise, Aliko Dangote est présent dans près de 16 pays africains.
Mais quel est le secret de sa réussite ?

« Réinvestir ses profits dans le pays au lieu de cacher l’argent dans des coffres suisses, mener un train de vie modeste et tout miser sur le marché intérieur du pays le plus peuplé d’Afrique »

L’année 2016 était une année mouvementée pour le milliardaire :

Février : il annonce son projet « rice for all » (ou riz pour tous en Français) au Nigéria. Son objectif ? Rendre le pays autosuffisant en matière de riz.

Juin : Dangote Group achète des parts dans l’African Export-Import Bank pour, selon les dires de Dangote, promouvoir facilement l’intégration régionale ainsi que le commerce intra-africain.

Septembre : il prend la place de PDG du General Electric Africa, étant coprésident du conseil d’administration du Business-Center US-Africa

Septembre : il annonce la construction de la plus grande raffinerie du continent africain. Il a pour objectif d’atteindre 400 000 barils par jour.

Aliko Dangote

Et même s’il est fortement critiqué à cause de sa relation avec la junte militaire de 1983 à 1999, Aliko Dangote est de loin une grande pointure en terme d’entrepreneuriat et d’investissement. Et nous ne pouvons qu’être d’accord avec ses convictions :

« Si nous les Africains, ne le faisons pas et ne donnons pas l’exemple, personne d’autre ne viendra investir en Afrique »

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here