Denis Sassou Nguesso

Cela va peut-être vous surprendre, mais les présidents les plus riches du continent Africain n’ont pas toujours un salaire à la hauteur de leur propre fortune. À la tête d’un pays depuis presque dix ans pour certains, la rémunération des chefs d’États africains est une information qui est très difficile à trouver. Et même de nos jours, la plupart des pays de ce continent tiennent encore pour secret le salaire de son souverain. Selon les montants officiellement connus, voici donc la masse salariale des chefs d’États africains pour cette année 2016.

#10 : Ellen Johnson Sirleaf (Libéria)

Ellen Johnson Sirleaf

La dixième place du classement est tenue par une femme : la présidente du Libéria depuis maintenant 10 ans. Elle est l’une des seules personnes au monde à être à la tête d’une nation à la faveur d’un scrutin présidentiel. Selon une source officielle, son salaire est de 5470 euros par mois.

#9 : Abdelaziz Bouteflika (Algérie)

Abdelaziz Bouteflika

En poste depuis 1999, ce président et le cinquième dirigeant que l’Algérie a connu. Malgré toutes les informations qui jasent sur son état de santé, le président algérien est aujourd’hui toujours à la tête de la nation. Sa rémunération salariale est de 6334 euros par mois, selon une source sure.

#8 : Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire)

 Alassane Ouattara

Même s’il est à la huitième place du classement, ce président est le chef d’État le mieux pays de l’Afrique de l’Ouest et est également le plus riche de la zone UEMOA. Son salaire brut est de 7300 euros.

#7 : Denis Sassou Nguesso (Congo)

Denis Sassou Nguesso

La septième place revient au Congo. En poste depuis 25 octobre 1997, suite à un coup d’État, Denis Sassou Nguesso gère son pays depuis bientôt 20 ans. Officiellement, son salaire perçu est de 7622 euros.

#6 : Ikililou Dhoinine (Comores)

Ikililou Dhoinine

Les Comores, un pays qui est célèbre grâce à ses plages idylliques et ses destinations touristiques qui attirent de plus en plus de touristes. Mais politiquement et financièrement parlant, il est l’un des pays les plus discrets. Son dirigeant perçoit tous les mois un salaire de 8130 euros.

#5 : Uhuru Kenyatta (Kenya)

Uhuru Kenyatta

La cinquième place revient au président Uhuru Kenyatta. Il y a deux ans, son salaire revenait à plus de 9000 euros par mois. Mais dernièrement, il y a eu une réduction dans la rémunération du dirigeant ainsi que d’autres ministres. Aujourd’hui, son salaire revient donc à 8250 euros par mois.

#4 : Hage Geingob (Namibie)

Hage Geingob

À la tête du pays depuis 2014, il fait partie des présidents les mieux payés du continent africain. Même si son pays ne fait pas beaucoup parler de lui, surtout sur le plan économique, le dirigeant touche mensuellement 9217 euros.

#3  Beji Caïd Essebsi (Tunisie)

Beji Caïd Essebsi

Le salaire de ce président revient à 13.712 euros par mois. Et même si ce traitement salarial n’est pas aussi élevé que ces prédécesseurs, on peut tout de même dire que c’est un salaire supérieur à certaines grandes nations.

#2 : Jacob Zuma (Afrique du Sud)

Jacob Zuma

Selon une source officielle, ce dirigeant occupe la deuxième place de ce classement grâce à son traitement salarial s’élevant à 16.200 euros par mois. Malgré cette somme très élevée, il ne figure pas encore sur la liste des dirigeants les plus riches d’Afrique

#1 Mohamed VI (Maroc)

Mohamed VI

Cette première place revient donc au souverain de ce royaume chérifien. En plus de son poste de dirigeant, il est également l’un des plus grands hommes d’affaires du continent africain. Son salaire mensuel est situé, selon un projet de loi de 2013, à 45.000 euros par mois.

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here