Afrique et twitter

Twitter n’existe que depuis une dizaine d’années (2006), mais cette plateforme sociale a tout de même réussi à faire partie des réseaux sociaux les plus utilisés du monde, et ce en un temps record.
Si l’on croit les statistiques, l’engouement est tout à fait palpable, car aujourd’hui on recense environ 300 millions d’abonnées actifs dans le monde et près de 250 millions de « tweets » en une journée seulement.

Le réseau social américain prend aussi une très grande place sur le continent africain.
Selon une étude faite par le cabinet britannique Portland, portant le nom de « howafricatweets » (Comment l’Afrique Tweete) , ce réseau social connaît une croissance vertigineuse, surtout en Afrique anglophone.

Twitter et le printemps arabe

Twitter - Egypte

Grâce à ce rapport, nous savons que près de 1.6 milliard de tweets ont été fait en Afrique en 2015. Ce chiffre est 34 fois plus grand que les statistiques de 2012.
La première raison de cette montée en puissance est sans aucun doute le rôle que Twitter a tenu durant le printemps arabe, particulièrement en Égypte.
Ce réseau était un excellent moyen de contourner les canaux médiatiques, dits classiques. Les médias étant généralement dirigés par le gouvernement en place, communiquer devient difficile. De ce fait, Twitter est devenu une véritable arme médiatique aidant grandement la chute des régimes autocratiques entre 2009 et 2012.

Twitter et printemps arabe

Ce n’est donc plus une surprise si l’Égypte se retrouve parmi les pays les plus actifs sur Twitter. Avec 450 millions de tweets, l’Égypte réalise près de 28 % des tweets postés en Afrique.

Classement des pays africains qui utilisent le plus Twitter

Twitter Afrique1. Egypte : 450 millions de tweets

2. Nigéria : 360 millions de tweets

3. Afrique du Sud : millions de tweets

4. Kenya : 125 millions de tweets

5. Ghana : 70 millions de tweets

Si l’on se réfère à ces résultats, on constate rapidement que ce sont les pays anglophones qui sont à la première place du classement.
Et c’est tout à fait normal étant donné que cette langue est la plus active sur les réseaux sociaux, plus particulièrement Twitter.

Sur les 5000 hashtags les plus populaires analysés, 77% ont été tweetés en anglais. D’autres langues majeures comme l’arabe ou le français sont considérablement moins présentes – respectivement 7% et 4% seulement

annoncent le rapport de l’étude faite par le cabinet anglais.

L’analyse des tweets

Twitter en Afrique

Selon cette même étude, les tweets africains sont sur de nombreuses thématiques, spécialement le business ainsi que le divertissement, à croire que ces deux sujets sont les plus intéressants sur le continent.
Mais les utilisateurs sont aussi de plus en plus attirés par les sujets politiques.
Le rapport annonce que près de 10 % des conversations en 2015 tournaient autour de la politique. Un pourcentage supérieur à celui du Royaume-Uni et des États-Unis.

PARTAGER

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here