Othman Benjelloun

Othman Benjelloun est l’une des personnalités les plus riches et les plus puissantes du continent africain.
À 85 ans, c’est également l’homme le plus riche du Maroc qui fait partie des personnalités les plus fortunées du pays.
Othman Benjelloun pèse actuellement 1.7 milliard d’euros et qui se trouve à la 959e place des personnes les plus riches au monde selon le classement du magazine Forbes durant l’année 2016.
Le marocain se place même devant le Roi du Maroc Mohamed VI dans ce classement établi par le magazine américain, même si le patron et propriétaire de la banque BMCE et du groupe Finance.Com a vu une partie de ces gains, régressée de 450 millions d’euros en 2015.

Cursus du milliardaire

Ottman Benjelloun 1

Othman Benjelloun est né en 1932 avec une base très confortable puisque c’est l’un des héritiers d’un homme d’affaires déjà très puissant et très riche à l’époque, Haj Abbas Benjelloun.
Ce patriarche avait construit sa fortune durant la période du protectorat français sur le territoire marocain et se positionnait sur les activités de commerce international avec la France, notamment, dans le domaine de l’import-export.

L’homme d’affaires marocain a fait ses études à l’école polytechnique de Lausanne, en France, où il y a été diplômé durant les années 50.
Après ses études, le milliardaire a choisi de rentrer dans son pays natal pour diriger au côté de son frère, l’entreprise de sa famille.
Son objectif étant de développer les activités de cette dernière.

Pour atteindre son objectif, l’homme d’affaires n’a pas hésité à investir dans de nombreux domaines comme, l’automobile, mais aussi, la sidérurgie et l’aluminium.
Des investissements qui lui ont permis de construire des partenariats solides et stratégiques, dans les années 60, avec les grands groupes internationaux comme les firmes américaines Goodyear, Westinghouse et General Motors, mais aussi, le suédois, Volvo.

Le grand tournant : l’acquisition du BMCE

Ottman Benjelloun BMCE

Othman Benjelloun fera l’un de ses meilleurs coups en tant qu’homme d’affaires en faisant l’acquisition de la RMA ou la Royale Marocaine Assurances, en 1988.
Cette dernière qui n’est autre que l’une des entreprises fondées par sa famille en 1949.
Ce rachat lui a permis de faire l’acquisition par la suite, de la BMCE ou la Banque marocaine pour le commerce extérieur.
Il faut dire qu’avec les actifs et la liquidité confortable dont disposait la RMA, ajoutés aux programmes de privatisation lancés par la royauté marocaine, l’acquisition était aisée pour le milliardaire.

À la suite de cette acquisition, le nom de la BMCE est devenu BMCE Bank. Une institution qui a pris très rapidement une grosse part de marché dans le secteur bancaire du pays, mais aussi, dans son environnement financier.
Cette place confortable appuyée par les chiffres d’affaires réalisés par la banque, comme le résultat de 12.6 milliards d’euros rien qu’en 2013 a ainsi permis au milliardaire d’accéder à la tête du GPBM ou du Groupement professionnel des banques du Maroc où il en est encore le président à ce jour.

Les autres acquisitions qui ont bâti son empire

Ottman Benjelloun 3

Le rachat de la BMCE n’était qu’un commencement pour le milliardaire.
En effet, en devenant leader du paysage bancaire au Maroc, Othman Benjelloun a pu étendre son emprise dans le secteur.
Le milliardaire a élargi, de ce fait, le champ d’action de ses perspectives d’investissement dans les banques, en prenant la tête du BDM ou Banque de Développement du Mali.
Un rachat qui était peut-être risquée à l’époque, mais très bien étudiée par l’homme d’affaires.
Il prendra également la tête d’un réseau de banques présent dans une dizaine de pays africains, à savoir, la Bank of Africa.

Aujourd’hui, le milliardaire s’est construit un véritable empire, mais ne compte pas s’arrêter là. Sa vision est même de s’implanter sur tout le continent comme il l’affirme par ses propos

« Nous visons à couvrir tous les pays africains dans les 10 à 15 ans, à partir des 21 pays où nous sommes actuellement actifs. »

Des activités diversifiées

Ottman Benjelloun 2

Othman Benjelloun n’est pas seulement l’homme le plus riche du Maroc. C’est aussi l’une des personnalités les plus influentes du pays.
Avec son parcours très riche dont, sa place d’ancien conseiller du roi Hassan II, le milliardaire profite de sa position pour lancer des projets d’envergure.
On peut noter qu’il a mis en place la plateforme Holding Finance.Com qui est un réseau réunissant plusieurs secteur d’activités dont la banque, bien sûr, mais aussi, les télécoms, l’assurance, le secteur du média, l’industrie et celui des NTIC.
En 1999, l’homme d’affaires a même fait la plus grande acquisition de licence de l’histoire du Maroc, en investissant 900 millions d’euros afin d’avoir une licence dans le domaine de la télécommunication et de la téléphonie.

La stratégie de diversification des activités et des risques a permis à Othman Benjelloun de gagner du terrain dans l’environnement des affaires au Maroc et ainsi, de prendre une place confortable en tête des personnalités les plus riches du pays.
Avec ses activités et sa stratégie de diversification, il est loin devant les autres acteurs comme Moulay Hafid Elalamy, à la tête du groupe Saham.
Ce dernier dont la fortune est estimée à 558 millions de dollars, mais qui est aussi la 40e fortune du continent africain et le ministre de l’industrie et du commerce du gouvernement marocain en exercice.

PARTAGER

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here