des masques pour célébrer la beauté des visages africains

Kip Omolade est un artiste new-yorkais qui a mis en œuvre une technique hors du commun afin de rendre hommage à la beauté africaine à travers des masques! Il modernise ainsi l’art africain en remplaçant le bois ou le bronze par du chrome, le résultat est étonnant.

Artiste-01

Si vous avez déjà visité un pays d’Afrique centrale, vous avez sûrement remarqué que dans la plupart des maisons de ces pays, il est très fréquent de tomber sur des masques, éparpillés dans plusieurs pièces. En fait, ces sculptures, qui sont le fruit du travail acharné d’artistes contemporains, s’inspirent grandement des masques d’ivoire béninois et ceux de bronze de la tête d’Ife.

Grâce à ses peintures à l’huile et ses masques en chrome, cet artiste new-yorkais, Kip Omolade apporte une petite touche de modernité sur les sculptures africaines. Et ce que l’on peut dire c’est que ses interprétations hyperréalistes et chromées sont un merveilleux hommage pour les statuaires africaines ainsi que la beauté du continent noir.

Artiste-02

Kip Omolade a commencé sa carrière avec le graffiti, auquel il s’adonnait en même temps à des stages chez Marvel ainsi qu’au Centre pour les arts africains. Ayant reçu son diplôme auprès de l’École d’arts visuels de New York (SVA). Aujourd’hui, l’artiste a de grandes entreprises comme client, comme par exemple Nike ou Sony Music. Parmi ses travaux récents, il a effectué un artwork pour la chanteuse de R’n’B, Fantasia. La technique qu’il a utilisée, “Diovadiova”, lui a permis de réaliser des masques vraiment très réalistes à partir du visage de modèles noirs. L’artiste nous explique sa démarche :

“Mes peintures et mes sculptures s’inscrivent dans une conception plus large que j’ai intitulée ‘Diovadiova’. Le mot Diovadiova vient des mots dio (dieu en italien) et diva (déesse en grec) : ça signifie être ensemble.

Mes peintures à l’huile des chromes Diovadiova étudient la couleur, la psychologie et les concepts contemporains de beautés par l’entremise d’un style très précis, mais minimaliste. Les sculptures Diovadiova en chrome explorent l’immortalité en utilisant un matériau habituellement associé à la mode et au luxe. Ensemble, mes peintures et mes sculptures parlent des masques que nous portons tous en société.”

Artiste-03

Face à ces images, nous n’avons qu’une seule question : comment Kip Omolade arrive-t-il à créer de si belles images ? Pour comprendre son secret, nous nous sommes donc dirigés vers son site ou il nous explique en détail les petites astuces qu’il utilise pour créer ses œuvres fascinantes et majestueuses :

” C’est un procédé assez laborieux. Il faut faire un moulage en plâtre du visage de chaque modèle, retravailler la sculpture en plâtre pour en produire une en résine et ensuite ajouter une couche chromée en ajoutant des cils artificiels.

La sculpture obtenue sert ensuite de modèle pour les peintures hyperréalistes. Cette technique permet de garder la ressemblance avec la sculpture, tout en représentant un masque, qui sert de passage entre le monde spirituel et le monde naturel. “

Artiste-04

Artiste-05

Si vous voulez voir d’autres œuvres, vous pouvez vous diriger vers son site web ou encore sa page Instagram, où il publie fréquemment.

PARTAGER

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here